Compagnie Alula

logo-alula-definitif © Anne Crahay

Alula (n.f.) : partie du plumage de l’aile de l’oiseau, formée de petites plumes asymétriques, permettant de planer à faible vitesse en toute sécurité.

Sandrine Bastin et Perrine Ledent se sont rencontrées sur les planches, dans un petit village au cœur du pays wallon. Après avoir sillonné la Belgique avec les marionnettes de Madame Sonnette, elles ont décidé de continuer l’aventure à deux! Une nouvelle compagnie jeune public est née : la Cie Alula.

Chacune, armée de ses talents, joue à l’équilibriste pour que la fragile alchimie de la création se fasse. Elles s’entourent d’une tripotée d’artistes passionnants et passionnés : de la mise en scène aux lumières, du son à la scénographie, de la construction des marionnettes à la diffusion, chacun déploie son art avec amour et virtuosité !

Leurs spectacles parlent de ce qui les touche, les rassemble, les éloigne. Elles puisent dans leur intimité pour en sortir l’universel, s’attachant à explorer des thèmes qui leurs sont chers : la force fragile des liens tissés dès l’enfance, la complexité des logiques et des contradictions qui hantent l’être humain, et surtout sa capacité à transcender la réalité par l’imaginaire.

Tout cela à travers une écriture marionnettique, contemporaine et collective.

Spectacles