Compagnie des Mutants

Compagnie des Mutants, Cyberchute, 2015 © Véronique Vercheval

Remarquée dès sa création en 1983, la Compagnie des Mutants s’est rapidement imposée comme l’une des compagnies-phares du théâtre pour le jeune public. Ses créations sèment le trouble, font vaciller les repères, provoquent des court-circuits…

Eldorado, Si, Haro, La Valse du Crapaud et les Poules sont parmi les spectacles les plus originaux, les plus audacieux qu’il ait été donné à voir à de jeunes spectateurs. Pas de nostalgie du passé, mais une esthétique inventive, créative, résolument contemporaine, projetée vers le futur et parfaitement maîtrisée.

Les exigences artistiques des Mutants, leurs recherches têtues et souvent risquées ouvrent sur des espaces qui n’ont rien d’austère, d’aride, d’ascétique. Intelligent, leur théâtre est aussi drôle, décapant, débordant d’énergie, de vitalité, tout entier investi de la présence physique, émotionnelle, affective des comédiens.

Au plaisir du jeu, ce théâtre gourmand, jubilatoire, associe tous les autres plaisirs de la scène (scénographie, musique, éclairage,…). Théâtre hédoniste donc, visuel, musical, créateur d’images puissantes, qui met le feu aux poudres, embrase et fait grandir les jeunes spectateurs.

La Compagnie pratique un théâtre debout qui rend chacun responsable de soi-même.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation
de services tiers pouvant installer des cookies.
 Plus d’info.