Les Royales Marionnettes

Impression

« Royales » parce que la compagnie existe depuis 1941 et qu’au terme de 50 années d’existence, le roi Baudoin nous a accordé le titre de « Royal ».

« Marionnette » parce que depuis sa création la compagnie fait du théâtre de marionnettes traditionnelles liégeoises. Une tradition qu’elle porte et a maintenue dans une forme d’expression artistique contemporaine au gré des fantaisies créatrices de Didier Balsaux.

La démarche artistique de la Compagnie, c’est aussi et avant tout, la démarche artistique de Didier Balsaux. Celle-ci forme une unité avec l’identité de la compagnie : la volonté d’aller à la rencontre du public pour lui adresser un message critique quoique décalé et, pour bien faire, digeste. Le refus de faire dans le « joli », le « consensuel » ou le « spectaculaire ». L’envie de faire ce métier non pas pour changer le monde mais pour penser le monde et susciter, si non le débat, au moins la réflexion. L’identité artistique est donc, chez nous, une question de ton. Un ton que nous qualifierions de rageur sans être agressif; l’impression de l’on doit continuer à espérer un monde meilleur ne fut-ce que pour échapper au découragement.