Alice, de L’Autre Côté…

Alice © A compléter

Dans cette histoire il n’y a pas de lapin, ni de jeux de cartes, ni de chat, ni d’horloge…

Alice, le jour anniversaire de ses dix ans, réfugiée dans le grenier de la maison familiale y découvre un jeu d’échec.
Seule devant les pièces du jeu, elle construit son imaginaire et propose à son miroir de devenir son partenaire. Le reflet l’invite de l’autre côté. Dans ce nouveau rêve, où l’on marche volontiers sur la tête, elle va y rencontrer des personnages toujours plus surprenants…

Une Alice, qui nous fait rire et rêver, mais qui nous invite aussi à aller dénicher le sens quelque part ailleurs, dans les profondeurs, loin des séductions de surface, dans une zone où les mots s’effacent pour nous dévoiler une réalité plus dérangeante.

( Spectacle librement inspiré du second conte de Lewis Carroll ‘Alice, de l’autre côté du miroir’. )