Être le loup

LA-BERLUE_Etre-le-loup-4_web © Gilles DESTEXHE

Le loup est mort. C’était un Grand Méchant Loup, bien sûr. Quoique… Personne ne l’a jamais vu. La place est vacante. Les moutons s’interrogent. L’un d’eux postule. Mais « être le loup » suppose des choix, provoque des trahisons, une forme de pouvoir émerge, une certaine lâcheté affleure… Les rapports se transforment. Comment chacun choisit-il de vivre à travers ce nouveau prisme ?