Grandir

Dans le cercle de la chambre, le spectacle met aux prises, une mère, un roi, un cheval à bascule et un enfant. L’heure est au rangement. Le roi distribue les rôles, l’enfant dérange, la mère se décourage, le cheval rassure. Le roi donne à chacun sa place, le cheval brouille les cartes. La mère craint le roi. L’enfant veut grandir. Le roi ignore qu’il ne sait pas. Le cheval donne du courage. L’enfant prend la mère par la main. La mère quitte le cercle.

La fable nous dit que pour grandir, il est besoin d’amour. Pour que l’amour émerge, il faut parfois renverser des montagnes. Mais ceux qui aiment en sont capables et il n’y a pas d’âge pour grandir.