Ho

OH © A compléter

L’univers plastique de Ho est inspiré du mouvement Bauhaus et du peintre Mondrian.

Exploration du corps, de la voix, de l’espace, de l’appréhension de l’univers du plateau qui se veut en résonance des expériences que font les tous petits. « Ho » devient le Ho de la surprise, de l’étonnement, Ho du rire , Oh non ! , Tiens tiens… Ô rage, Hoooo ! Et tout est à découvrir…

La comédienne est en dialogue permanent avec cet univers qui se propose comme un terrain de jeux infini qui l’appelle, l’inspire.

Ce dialogue est également suscité par le son très présent, un son électronique née d’une composition originale.