COVER

Festival Noël au Théâtre 2021

De 1 à 100 ans.

Création Création Première représentation d’un spectacle

Jojo a disparu

Jojo a disparu - Compagnie La tête à l’envers@Fabrice Chan © Fabrice Chan

Jojo est un garçon lambda. Il représente la part humaine et fragile de l’enfance, celle qui essaie de faire au mieux sans poser de question. Parce qu’il faut être le meilleur, il tente de ramener de bonnes notes et de mettre des buts dans les cages. Il sait que c’est non négociable. Mais cette vision archaïque de l’excellence scolaire génère une constante pression ambiante, qui elle-même provoque un fameux stress. Chamboulé, le garçonnet se renferme, devient secret, puis introuvable ! Une enquête s’ouvre et, menée bon train, elle nous fait découvrir sa mère, son prof, son coach de foot, des élèves et des parents d’élèves. Placés au cœur de certaines ambivalences humaines, les spectateurs sont entraînés sur les voies où l’obsession de la réussite peut nous égarer quand on l’envisage, non pas comme une possibilité, mais comme une nécessité. La Compagnie Tête à l’envers secoue sacrément les puces à cette hantise des podiums, chimère façonnant notre société qui non seulement n’accorde plus de place à l’échec, mais amenuise dangereusement son humanisme. Un spectacle percutant pour ne plus aller à l’école avec la boule au ventre et le ballon en grippe !

Représentations durant le festival

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation
de services tiers pouvant installer des cookies.
 Plus d’info.