Le pays sans anniversaire

En scène, une femme porteuse d’histoires et surtout porteuse de son histoire.
Pour raconter : des marionnettes, un enfant et une poule.
Un enfant qui parle aux animaux, aux objets et à la nature.
C’est un voyage de retour, une longue marche.
C’est un retour vers le lieu de la naissance, l’endroit de ses racines.
Une marche pour aller vers l’avenir, pour grandir.
C’est aussi le temps qui passe et qui porte l’espoir de la vie qui doit continuer et qui verra s’éclorent de nouvelles graines.