Les cinq affreux

les_cinq_affreux © A compléter

Il y avait, sous un pont, la nuit, quatre bestioles, toutes aussi laides les unes que les autres. Elles passaient leurs temps à se lamenter à cause de leurs apparences désastreuses.

Un cinquième larron sortit de l’ombre et ce fut le déclic.

La hyène joua si bien du saxophone qu’à leur tour, les quatre autres décidèrent de réunir toutes leurs qualités pour faire ensemble une chose que personne n’a jamais vue !