Madame sbatte ‘ o core

Madame sbatte ' o core © A compléter

Le conte de Peau d’âne, … tout le monde le connaît. Résonnent encore en nous quelques souvenirs d’enfance, quelques enthousiasmes pour tel ou tel passage, quelques plaisirs aussi.

Si les frères Grimm ou Charles Perrault ont puisé dans le recueil de Giambattista Basile des trames napolitaines qu’ils ont adaptées à leur siècle et aux mœurs de leur pays, Italia Gaeta, elle, a plongé au cœur de l’univers pittoresque et insolent de ce poète et courtisan du 17ième siècle.

Elle s’est emparée des versions originales, les a démuselées et nous livre un spectacle osé sur le désir, le sexe et l’amour.

Ponctué de chants traditionnels napolitains, le spectacle fait éclater la truculence de ce monde sauvage de passion et de verve.

 

 

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation
de services tiers pouvant installer des cookies.
 Plus d’info.