Cocon

Affiche Cocon © Véronique Michel@Chiroux

Pour créer ce spectacle, nous nous sommes inspirés de la tradition de « l’éducation » des vers à soie.

Les magnanarelles, les femmes, prennent soin des magnans, les vers à soie, et les accompagnent tout au long de leurs métamorphoses. Les œufs ont besoin d’être maintenus au chaud à température constante pour éclore. Les chenilles perpétuellement affamées, sont nourries avec les feuilles des mûriers blancs récoltées autour de la magnanerie. Puis elles forment leurs jolis cocons blancs d’un seul fil d’un kilomètre de long ! Et enfin apparaissent les papillons.

Comme ces femmes, le personnage féminin, prend soin des œufs, des chenilles, du cocon et veille avec son compagnon musicien, au bon cheminement de leur évolution  jusqu’à ce qu’éclosent les papillons.  C’est une métaphore des étapes que traversent les enfants pour grandir.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation
de services tiers pouvant installer des cookies.
 Plus d’info.