Dancefloor

_AAA1875 © Philippe Jolet

Il est l’heure où l’on ne sait plus si la nuit commence à peine ou si déjà, derrière cette obscurité, apparaîtrait presque l’aube. Il est l’heure où chacun vacille sous les paillettes des apparences.
Sur le dancefloor, des solitudes se frôlent, s’invente un équilibre.
Pour ne pas tomber.
Du haut du piédestal.
Alors on danse.