L’Adoptée

l-adoptee © A compléter

Un jour,
un gamin,
un étranger,
un sans-famille débarque chez Procolp, une vieille paysanne acariâtre.
Il a faim, il a soif, il cherche un abri.
Elle n’aime pas les enfants, elle n’aime pas les étrangers.
Sous l’œil amusé de la voisine, elle fera tout pour se débarrasser de lui.
Il s’incruste pourtant chez elle.
Elle s’en accommodera et l’utilisera pour faire toutes ses corvées, tout en le malmenant.
Un matin, il disparaît. Elle part à sa recherche.

L’histoire décrit une rencontre qui se construit et construit. Peu à peu, les préjugés qui les empêchaient de se rapprocher cèdent la place à la curiosité de l’autre, avec ses différences. C’est l’histoire d’un enfant égaré qui change un personnage de pierre en chair. Une histoire pour interroger inlassablement les murs que nous dressons et défaisons.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation
de services tiers pouvant installer des cookies.
 Plus d’info.